Blog Famille

Protéger sa maison des cambriolages

Chaque année, des milliers de personnes en France sont victimes de cambriolages. Peut-être en avez-vous fait la mauvaise expérience ? Un proche ou votre voisinage ? Il existe pourtant des règles et conseils faciles à appliquer pour réduire ce risque. Certains investissements permettent également de protéger votre habitation et pallier ce sentiment d’insécurité.

PREVENIR les risques d’intrusion : les bons gestes à appliquer

La première façon de se protéger des cambrioleurs est encore de ne pas attirer leur attention, et encore moins de leur faciliter la tâche par une quelconque négligence. Cela passe par l’observation de certains comportements et quelques investissements.

Parmi les actions non coûteuses à mettre en place mais dont le bénéfice en matière de sécurité peut être important :

  • Évitez de laisser à l’extérieur tout instruments pouvant aider les cambrioleurs à pénétrer à l’intérieur de votre domicile (par exemple, une échelle).
  • Dégagez les alentours de votre domicile. L’objectif : que les cambrioleurs ne puissent pas s’y cacher et ne pas être visibles.
  • Gardez l’argent liquide et les objets des valeurs dans un coffre-fort.
  • Lorsque vous partez en vacances : restez discrets sur les réseaux communautaires et faites ramasser votre courrier. Ces actions permettent de ne pas signaler que votre domicile est vide de ses occupants. Prévenez cependant la gendarmerie et vos voisins.
  • Ne cachez pas le double de vos clés dans le pot de fleurs devant la porte d’entrée ou sous le paillasson. Autrement dit : évitez les combines connues de tous.

Certains investissements restent néanmoins primordiaux comme :

  • Changer les serrures si vous emménagez dans une nouvelle maison ou un nouvel appartement. De même si vous égarez vos clés.
  • Sécuriser vos entrées et autres accès : installezr une porte blindée, des volets en métal, une serrure anti- effraction.

Et pourquoi ne pas penser à ces petits investissements qui peuvent faire leur effet :

  • Un éclairage extérieur avec détection de mouvement. La présence d’une personne (et donc d’un potentiel intrus) est clairement mise en évidence !
  • Du matériel connecté pour simuler une présence à distance : lampes, volets, appareils électroménagers (télévision, musique)…

AGIR contre les risques d’intrusion : le choix d’une alarme

Les recommandations précédentes sont nécessaires mais ne suffisent malheureusement parfois pas pour se prémunir efficacement des cambriolages. Solution certes plus coûteuse mais aussi plus efficace en matière de mise en fuite des cambrioleurs : l’installation d’un système d’alarme dans l’habitation.

Quelle alarme choisir ?

Alarme classique, connectée, avec télésurveillance ? Alarme filaire ou sans fil ? Le choix de votre alarme va dépendre de plusieurs critères : votre budget, la taille et l’agencement de votre domicile, votre vie quotidienne, les fonctionnalités que vous souhaitez absolument avoir.

Par exemple, grâce à sa sirène, une alarme classique alertera les propriétaires s’ils sont sur place. L’alarme connectée alertera les propriétaires, qu’ils soient chez eux ou en déplacement, grâce à une application mobile. L’alarme connectée avec télésurveillance préviendra, en plus des propriétaires, un centre spécialisé dédié au traitement et à la résolution des alertes.

De même, une alarme sans fil a l’avantage d’être facile à installer et évolutive. Une alarme filaire sera généralement moins chère que son alter ego sans câbles mais nécessitera des travaux pour les camoufler dans les murs et, de ce fait, sera moins adaptée aux éventuelles évolutions de votre domicile.

Sirène, déclenchement de flashs, enregistrements vidéo, génération de fumée sèche, interpellation à distance : toutes ces fonctionnalités permettent d’agir pour mettre en fuite les cambrioleurs mais ont des coûts variables.

Quel est l’avantage de la télésurveillance ?

Contrairement aux idées reçues, la télésurveillance n’est pas l’observation permanente de votre domicile et de votre vie quotidienne par des inconnus, au moyen de caméras de surveillance qu’ils seraient les seuls à contrôler. La télésurveillance respecte votre vie privée. C’est uniquement lorsqu’une intrusion est identifiée par l’alarme et que l’alerte leur est transmise que ces professionnels de la sécurité vont communiquer avec votre système d’alarme. Ils appliqueront alors un processus de vérification très encadré.

En cas de cambriolage, de dégagement de fumée, d’appel à l’aide, d’inondation (en fonction du matériel installé et connecté au centre de télésurveillance), ces professionnels vont alerter les forces de l’ordre, les pompiers, le SAMU ou tout autre service d’urgence pour résoudre rapidement le problème rencontré, et cela 24h/24, 7j/7, que vous soyez chez vous ou en vacances à l’autre bout du monde.

La télésurveillance, comme celle proposée par Verisure, c’est donc la mise à votre disposition de spécialistes de la sécurité qui n’interviennent qu’en cas de besoin (identification d’une intrusion, appel à l’aide, détection de fumée…), dans le respect de votre vie privée.

Une alarme connectée à un service de télésurveillance peut sembler un investissement financier non négligeable. Mais qu’en est-il réellement, si l’on compare cela aux dommages matériels d’un cambriolage, aux séquelles psychologiques qu’il peut engendrer et à la perte d’objets qui ont une valeur sentimentale ?

Articles similaires