Blog Famille

Quels sont les sujets difficiles à aborder en famille ?

La famille est censée se dire tout, se partager tous les moments vécus, mais également communiquer. Toutefois, se parler n’est pas toujours facile entre membres d’une même famille. Plusieurs sujets peuvent être difficiles à évoquer, comme la mort, le divorce ou la sexualité. Dans la majorité des cas, ces sujets-là ne sont pas considérés comme tabous. Alors, de quoi peut-on parler en famille ?

Les sujets qui intéressent les enfants

Plusieurs sujets peuvent être abordés par nos enfants à la maison, ceux qui ne sont pas considérés comme embarrassants. En effet, ils se contenteront de répondre à vos questions sur la vie à l’école, mais au fond, ce n’est pas ce dont ils ont envie de vous parler. Il est important que vous sachiez en tant que parents, que les enfants ont tendance à se refermer dès l’âge de douze ans. Toutefois, il existe des solutions pour les faire parler. Vous pouvez par exemple leur faire une blague sur les petits copains ou copines. Ainsi, ils pourront laisser fuiter quelques informations. C’est l’un des sujets que nos adolescents ont envie de nous parler.

Si nous avons des enfants de moins de dix ans. Les sujets changent. Puisqu’ils sont encore dans l’ignorance, ils peuvent vous poser des questions sur leur origine, ou sur votre passé. En effet, ils seront curieux de connaître le récit de leur conception, ou de la disparition d’un proche. Il est bien sûr logique de leur apporter des réponses.

Vous devez donc éviter de mentir, quand vous êtes face à une question un peu embarrassante. Il faut toujours dire la vérité à nos enfants, pour qu’ils apprennent à en faire de même à chaque fois. C’est comme une sorte de règle que vous allez établir dans votre famille. Plus vous leur parlez sans gêne, plus ils seront à l’aise pour partager leurs pensées avec vous.

Les sujets dont on en parle pas souvent en famille

Il existe bien sûr d’autres sujets plus difficiles à aborder, que ce soit pour les parents ou pour les enfants. En tête de liste, nous avons la sexualité. En effet, les adolescents ont tendance à faire des recherches eux-mêmes en ce qui concerne ce sujet. Ils ont peur, ou sont plutôt timides pour en discuter avec leurs parents. Ce qui peut bien sûr se comprendre. Ce sujet est tabou, dans toutes les circonstances.

Ce sont surtout les jeunes filles qui n’arrivent pas à en parler. Elles ont plutôt tendance à se confier à son journal intime, plutôt qu’à sa mère. La plupart des garçons, eux, n’ont pas peur de demander des conseils à leurs pères à ce sujet. Pourtant, ce genre de discussion devrait être naturelle dans une famille. Si les enfants se sentent gênés, c’est au tour des parents de leur apporter le soutien nécessaire, et bien évidemment des conseils adaptés. Sachez que, plus vous communiquez avec vos proches, plus ils peuvent se rapprocher de vous, et ainsi vous faire confiance.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.